RÉNOVER VOTRE AMÉNAGEMENT PAYSAGER

RÉNOVER VOTRE AMÉNAGEMENT PAYSAGER – PLATES-BANDES !

C’EST CRÉER AVEC L’EXISTANT DE VOS PLATES-BANDES SANS TOUT CHANGER.

Vous allez me dire : « Mais aménager ou réaménager c’est pareil ! » Presque.
Les principes de base en création paysagère sont bien entendus les mêmes.

Pour les plates-bandes de votre aménagement paysager , la grande différence, c’est que nos paysagistes ont un grand souci de conserver la majorité des végétaux existants de vos plates-bandes qui ont encore un bel aspect esthétique. Le grand avantage, c’est que bien souvent ils ont atteint une maturité très intéressante qui nous permet de repartir des plates-bandes avec un visuel plus marqué. Pour certains végétaux, cette maturité a demandé plusieurs années. Alors, il est avantageux de les garder.

Dans votre aménagement paysager, parmi les plantes conservées de vos plates-bandes, nous en gardons à leur emplacement et en déménageons d’autres. Et bien entendu, nous en ajoutons des nouvelles qui sont principalement des fleurs vivaces. On conserve parfois un espace pour des fleurs annuelles qui amènent du renouveau chaque année. On remet le tout au goût du jour !

Dans votre aménagement paysager, les patios et trottoirs existants  peuvent aussi être remis à neuf. Certains matériaux inertes existants peuvent aussi être récupérés tels que des pierres de rocaille de vos plates-bandes, un banc, une fontaine, certains pavés unis et autres.

LES ÉTAPES POUR RÉAMÉNAGER VOS PLATES-BANDES – CONSEILS  PAYSAGISTES

Aménagement paysager :  Voici les étapes à suivre une fois qu’on a bien réfléchi à l’orientation générale  pour vos plates-bandes de votre aménagement paysager que l’on veut donner à notre réaménagement :

  1. Faire la liste de ce qui est à conserver et leurs quantités.
  2. Faire un croquis de la résidence. Y inscrire les mesures avec l’emplacement et la hauteur de : la galerie, des fenêtres, de la porte. du compteur d’électricité, sorties d’eau et de sécheuse, etc Plus tous les éléments inertes existants : trottoirs, sentiers, murets, bacs récupération et de déchets, etc
  3. Faire un plan d’aménagement paysager préliminaire en indiquant les végétaux à conserver à leur emplacement actuel. Mesurer leur hauteur et leur diamètre.
  4. Prédéterminer les espaces de circulations requis afin de rendre le tout bien fonctionnel.
  5. Délimitez le contour des plates-bandes.
  6. Ensuite, sur ce plan , relocaliser sommairement les plus gros végétaux en les disposant au fond de la plate-bande. Nous déménageons souvent les végétaux qui camouflaient une fenêtre, qui empiétaient trop sur un trottoir /patio ou autres.
  7. Vient ensuite l’étape de sélectionner de nouveaux végétaux en considérant les conditions de sol, l’ensoleillement, la direction et l’intensité des vents ainsi que la rusticité.

    NOTE : La province de Québec est divisée en zones de rusticité basées sur les températures hivernales les plus basses. Cependant, dans une même zone nous retrouvons souvent des variantes. Par exemple, dans notre région qui est zonée 4, il y a des terrains zonés 3, 4 et 5. C’est principalement le vent qui influence directement ces variations.

  8. On conserve quelques espaces pour des fleurs annuelles afin d’apporter de la nouveauté chaque année.

VOILA IL NE RESTE PLUS QU’À ADMIRER CE NOUVEL AMÉNAGEMENT PAYSAGER BIEN PENSÉ !

@

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de témoins de connexion, communément appelés cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêt et réaliser des statistiques anonymes de visites.